Education aux médias

Assises du journalisme : du mouvement dans l’éducation aux médias ?

J’ai participé pour la 3ème année consécutive aux Assises internationales du journalisme qui se deroulaient les 2, 3 et 4 octobre à Poitiers. Les assises sont depuis 2006 le rendez-vous réflexif incontournable pour tous les professionnels et acteurs de l’information.

Un retour éditorial sur le blog « 2012 est à vous ! »

J’avais rencontré Jean-Marie Charon, un sociologue des médias aux travaux conséquents, lors d’un atelier organisé par le collectif « Stop aux clichés » sur les jeunes dans les médias deux ans auparavant. Il m’a permis jeudi d’intervenir lors de son atelier professionnel « Année électorale : quel bilan éditorial ? ».

Aux côtés de Raphaëlle Bacqué (Le Monde), Thierry Vedel (CNRS), Antoine Bayet (Europe 1), Cédric Mathiot (Libération), Bernard Pellegrin (AFP) et d’Hubert Coudurier (Télégramme), j’ai pu présenter à une trentaine de participants la démarche du blog « 2012 est à vous !« , sa réception, son intérêt éditorial et citoyen. Pour la première fois, j’ai été considérée comme une intervenante… Et pas comme une jeune intervenante ! Une expérience très enrichissante !

7 propositions pour une nouvelle politique de l’éducation aux médias

L’après-midi, un collectif d’acteurs de l’éducation aux médias a présenté 7 propositions « non-exhaustives » pour une nouvelle politique de l’éducation aux médias en France à un représentant du Ministère de l’éducation nationale. Le collectif composé du Clemi, de la Ligue de l’enseignement, des Cemea, de Jets d’encre, des Pieds dans le PAF, de chercheurs, de l’Anacej et de la Peep (entre autres), a recommandé :

  • la création d’un parcours « éducation aux médias » dans la scolarité de chaque élève
  • le développement de la formation des professionnels autour de cet enjeu
  • la création d’une instance de réflexion, force de propositions dans ce domaine
  • le soutien de la recherche
  • la mise en place d’un espace de rencontres pour les jeunes dans cette problématique
  • la création d’un portail d’expression aux médias permettant l’expression des jeunes et mettant en relation les acteurs concernés par cet enseignement spécifique (spécialiste, jeunes, parents…)
  • l’implication et la sensibilisation des éditeurs de contenus

C’est un représentant du Ministère chargé du numérique qui a fait le déplacement pour écouter ces propositions. « Écouter », car il n’a pas pris une seule note. En débutant son intervention par « J’entends bien vos propositions mais vous conviendrez que l’éducation aux médias est un concept un peu flou… », il a ruiné tout espoir de réflexion autour des enjeux actuels de l’éducation aux médias protectiviste et de l’éducation aux médias par la pratique.

En tout cas, dans ce lieu. Car le collectif ne baisse pas les bras et espère faire avancer le débat en l’initiant formellement lors de cet événement dédié aux journalistes, principaux éditeurs de contenus médiatiques.

Affaire à suivre…

> Le site des Assises du journalisme

Vous pourriez également aimer