CategoryAu Japon

Improductive

Me forcer à être improductive.

« Tu retournes encore au Japon ? »

Cette réaction, je l’ai eue à peu près toutes les fois où j’ai parlé de mon prochain décrochage. « On dirait que tu as eu un coup de cœur ! » Ou… que deux villes n’ont pas suffi à rassasier ma curiosité, que nulle part ailleurs je n’ai su déconnecter aussi profondément, sans que le manque et les habitudes ne s’invitent dans mon voyage.

Assise sur un banc à contempler un lac entre les montagnes, ma sérénité est vite éclipsée par un remords : là maintenant, je ne crée rien pour la postérité.

La productivité s’immisce dans nos vacances et nous nous en amusons.

Qui aura les plus belles stories ? Combien de pays as-tu gratté sur la carte du monde qui trône fièrement dans tes toilettes ? Combien de pas ton appli de suivi a-t-elle décompté ? Où en est ton streak de méditation ? Combien de cases as-tu coché sur ta bucket list ? Combien de billets de blogs as-tu écrit pour prouver que tout ça, tu le fais avant tout pour ton « développement personnel » ?

La compétition n’a pas que du bon. Prise dans le tourbillon social, dans ma quête de l’expérience la plus originale et la plus instagramable, j’oublie pourquoi je suis venue ici. Je compare mon séjour aux autres, à ceux dont l’herbe est toujours plus verte, le ciel toujours plus radieux, l’hôtel toujours plus confortable.

Je me suis prise au jeu. L’an passé, j’ai écrit un billet de blog par jour de voyage, un peu pour contrer la solitude, bercée dans l’illusion du partage utile.

La société de la productivité aura même réussi à rentabiliser nos congés.

Alors, décider que tout n’a pas nécessairement besoin d’être utile, c’est disrupter.

C’est ce que font nos parents depuis des années. Réserver ce même appart de vacances, acheter une glace dans la même rue commerçante de la même ville balnéaire, s’étaler des heures sur la même plage en contemplant les mêmes vagues imperturbables. Et toujours s’enthousiasmer, toujours revenir.

On regarde avec tendresse nos ainés retourner dans le carcan des habitudes et on leur demande, perplexes : « Tu n’as jamais envie d’aller voir ailleurs ? ».

Mais pourquoi aller voir ailleurs quand c’est ici qu’on est bien ?

On oublie que sortir de son quotidien est une gymnastique spirituelle à laquelle tout le monde est loin d’aspirer. Et tant mieux.

Prise dans mon quotidien, j’aime bien provoquer de l’inconfort, rappeler à mes tripes, à ma tête et à mon cœur, que tout est impermanent. Ne t’habitue pas à ce que tu as car demain ça ne sera peut-être plus là.

Alors de l’autre côté du monde, pour changer mes habitudes, j’essaie d’être improductive.

Et entre deux respirations, d’oublier mes aspirations.

Vous avez trouvé ce point de vue intéressant ? Partagez-le !

From Japan : mon best of

On ne va pas se mentir, ce billet de blog n’est pas très original. J’ai sans aucun doute parcouru les mêmes étapes touristiques que des milliers de Français mais qu’importe, c’était mon voyage, mon expérience, ma perception.

Après 10 jours à vous avoir fait baver dans mes billets de blog et dans mes stories, voici quelques conseils pratiques si vous prévoyez un séjour au Japon. J’y compile aussi quelques bonnes adresses testées avec des expat’ français.

Lire la suite

Vous avez trouvé ce point de vue intéressant ? Partagez-le !

From Japan #10 : Dire au revoir

C’est le billet de blog que je n’ai pas envie d’écrire, celui que j’ai repoussé jusqu’à ma dernière matinée à l’aéroport, parce que je savais qu’il marquerait la fin d’une saison particulièrement salvatrice de ma vie.

Hier, j’ai passé ma dernière journée à Tokyo.

Lire la suite

Vous avez trouvé ce point de vue intéressant ? Partagez-le !

From Japan #9 : Jazzy

It’s a pretty good crowd for a Saturday
And the manager gives me a smile
‘Cause he knows that it’s me they’ve been comin’ to see
To forget about life for a while

En préparant mon voyage, j’ai compilé une playlist qui, je l’espérais, m’accompagnerait pendant mes moments de solitude, mes voyages en train, mes coups de blues, mes trajets d’ennui, mes sessions d’écriture.

Lire la suite

Vous avez trouvé ce point de vue intéressant ? Partagez-le !

From Japan #8 : Blues

Pour certains, Akihabara pourrait ressembler à une certaine version de l’enfer.
Quand j’ai préparé mon voyage, j’ai été surprise de trouver une certaine forme de condescendance et de paternalisme dans les guides touristiques qui décrivaient ce quartier.

Lire la suite

Vous avez trouvé ce point de vue intéressant ? Partagez-le !

From Japan #7 : Karaoke

Moment de panique ce matin à la gare de Shibuya. J’avais rendez-vous avec Sabrina à Shimo-Kitazawa pour partager un petit-déjeuner prometteur et pour la première fois depuis le début de mon séjour, je me suis perdue. J’avais rendez-vous le même jour avec Camille, une autre madmoiZelle et j’ai cafouillé dans mon trajet, je me suis retrouvée à Ikebukuro, à 9km du point de rendez-vous avec Sabrina.

Lire la suite

Vous avez trouvé ce point de vue intéressant ? Partagez-le !

From Japan #6 : Valeurs

Je n’aurais jamais mangé autant de viande et de poisson que pendant mon voyage au Japon.

Avec ses sushi, sashimi, yakitori et ramen, ce pays est un casse-tête pour mes amis végétariens. Je me rends compte ici que depuis quelques mois, j’avais considérablement réduit ma consommation de produits animaux.

J’accompagne donc mes repas de la culpabilité de participer à un système qui ne convient pas réellement à mes valeurs et c’est aussi pour ça qu’entre le Japon et moi, ça ne sera jamais le grand amour inconditionnel.

Lire la suite

Vous avez trouvé ce point de vue intéressant ? Partagez-le !

From Japan #5 : Rencontres

J’ai toujours associé les voyages au partage. Si j’écris tant depuis que j’ai atterri, ce n’est pas parce qu’une lubie m’a soudainement prise, c’est parce que je n’ai jamais vécu mes découvertes autrement qu’avec les autres.

La journée d’hier est passée en un battement de cils. Il faisait beau à Tokyo, alors je me suis dirigée vers le siège du gouvernement japonais pour observer la vue depuis le 45ème étage. À 200m de haut, on prend le pouls d’une ville différemment. Ça grouille, c’est minuscule, c’est à couper le souffle.

Lire la suite

Vous avez trouvé ce point de vue intéressant ? Partagez-le !

From Japan #4 : Parfaite

FOMO.

Fear of missing out. Dans le langage commun, la FOMO, c’est la peur de manquer une info que tout le monde semble avoir eu avant toi, c’est cette sensation bizarre d’être isolée parce que tu sembles pas avoir eu le mémo comme les autres. Selon certains observateurs, ce mal toucherait de plein fouet notre génération de digital natives, incapable de délaisser sa connexion internet ne serait-ce que le temps d’un week-end.

Selon moi, la FOMO s’applique bien plus largement dans notre vie quotidienne.

Lire la suite

Vous avez trouvé ce point de vue intéressant ? Partagez-le !

From Japan #3 : Time

Je ne sais plus qui j’ai entendu déclamer que le seul point commun de tous les peuples, de toute l’humanité, c’était le temps.

Sur le coup, j’avais repensé à mes cours de philo et je me suis dit que ce mec n’avait aucune idée de ce dont il parlait et j’avais été surprise que personne ne le contredise.

En voyage, le temps s’étire et se rétracte à la guise des bonnes ou mauvaises expériences, de l’ennui ou de l’émerveillement.

Lire la suite

Vous avez trouvé ce point de vue intéressant ? Partagez-le !

© 2019 Dans Mes Internets

Theme by Anders NorenUp ↑