CategoryÉducation au numérique

Éducation : 9 raisons d’utiliser YouTube avec des jeunes

Tout a commencé par un like Facebook sur mon flux d’actualité. Un de mes amis venait d’aimer une publication qui m’a intriguée.

youtube jhon rachidJ’aime bien les gens gentils sur internet

Vous l’avez constaté sur mon blog, depuis plusieurs mois, je m’intéresse beaucoup à YouTube. Ce n’est pas un hasard. Depuis 2008, je consomme beaucoup de vidéos. Ça a commencé sur Dailymotion, ça s’est déporté sur YouTube et mes goûts ont évolué : au début j’étais accro aux « podcasts » – ces vidéos facecam tournées dans une chambre – et aujourd’hui je regarde un peu de tout – des conférences, des vidéos humoristiques, des webséries, des vidéos d’opinion, des lives, etc.

Je trouve cette branche de création sur internet P A S S I O N N A N T E. Malheureusement, je la trouve également très mal exploitée.

Lire la suite

Vous avez trouvé ce point de vue intéressant ? Partagez-le !

Digital natives, le mythe qui perdure, dure, dur.

Les digital natives n’existent pas. Tiens, je sens que j’ai titillé votre attention, là. Pas étonnant : la définition ne cesse de faire débat. Même Marc Prensky, le papa de l’expression, la regrette aujourd’hui. Et pour cause. Revenons ensemble sur ses implications.

Dans son ouvrage  « Digital natives, digital immigrants« , Marc Prenksy décrit la génération d’étudiants que les enseignants voient débarquer en classe :

« Today’s students represent the first generations to grow up with this new technology. They have spent their entire lives surrounded by and using computers, videogames, digital music players, video cams, cell phones, and all the other toys and tools of the digital age.

[…] It is now clear that as a result of this ubiquitous environment and the sheer volume of their interaction with it, today’s students think and process information fundamentally differently from their predecessors. […] Our students today are all “native speakers” of the digital language of computers, video games and the Internet. »

Les natifs numérique sont donc nés avec les nouvelles technologies. Le numérique serait si constitutif de leurs existences qu’il aurait même transformé leur façon d’appréhender les informations.

Lire la suite

Vous avez trouvé ce point de vue intéressant ? Partagez-le !

Papa, maman… Je vous unfriend.

Les enfants et les jeunes sont-ils vraiment les plus à éduquer sur le grand méchant Facebook ?

Cette situation vous est forcément arrivée : vous postez un statut quelconque, et voilà qu’un.e ami.e Facebook de votre liste « ieuv » ajoute LE commentaire qui vous hantera toute votre vie.

fake post

Stupeur (et tremblements), vous êtes à deux doigts de cacher le commentaire de la honte… Mais le mal est déjà fait.

Lire la suite

Vous avez trouvé ce point de vue intéressant ? Partagez-le !

Sur internet, rien n’est permis ?

permis internet

La nouvelle a fait des remous dans le petit univers de l’éducation aux médias en France… L’assureur AXA et la Gendarmerie nationale se sont associés pour une campagne de sensibilisation de taille : le « permis internet ». Coup de com’ réussi puisque début décembre, la nouvelle était relayée par France tv info, le Point, le Figaro, le Huffington Post et d’autres adeptes des nouvelles à sensation, esclaves du beeeuz.

Dis papa, c’est quoi cette bi… bouteille de lait ?

Le principe ? Un mini site et des interventions en classe de CM2… opérées en partie par des gendarmes en uniforme. Des gendarmes, qui nous n’en doutons pas, ont autant d’expertise des réseaux que j’ai de compétences pour greffer un coeur de lama à une chèvre tibétaine. Heureusement, le Fig nous explique la démarche : « Axa Prévention a fabriqué 37.500 kits qui seront distribués aux enseignants. La campagne est organisée en quatre temps : un gendarme se rend dans une classe pour discuter avec les élèves et leur poser des questions sur le degré de fréquentation d’internet, il donne ensuite un kit à l’enseignant. Ce dernier dispensera trois ou quatre cours de 45 minutes via notamment des DVD, montrant des témoignages d’enfants ayant eu des soucis avec internet (harcèlement, mauvaise rencontre, vidéos pornographiques, etc). »

Lire la suite

Vous avez trouvé ce point de vue intéressant ? Partagez-le !

Internet : le champ de mines des ados

internetÇa faisait bien un mois que nous n’avions pas eu droit à une séance de cyberlol sur le cyberalarmisme (il paraît que ça fait plus sérieux de mettre cyber devant des mots quand on parle des dangers de l’internet).

Heureusement, ACS Websanté est là pour nous apprendre qu’internet, loin d’être un espace de création et d’opportunité, représente des dangers incommensurables pour « nos Ados », pire, c’est un véritable champ de mines !

Dans le grand bordel de cette infographie à source unique, on trouve le porno, le harcèlement en ligne (cyberbullying), les prédateurs (online predators)… Mais aussi le sexting (les textos à caractère sexuel), les réseaux sociaux et les jeux vidéo.

On apprend que les ados qui utilisent les réseaux sociaux ont deux fois plus de risques que leurs pairs à pratiquer la biture express (binge drinking), d’expérimenter les drogues et d’être sexuellement très actifs. 

TOUS SUR INTERNET ! o/

Lire la suite

Vous avez trouvé ce point de vue intéressant ? Partagez-le !

Ecole Numérique v1.1

not sure if trollingVincent Peillon, le ministre de l’Education nationale, a fait cette semaine un point d’étape sur la mise en place de son Ecole numérique. Le mot-dièse #EcoleNumérique sur Twitter permettait d’accéder au discours du ministre.

Aujourd’hui, on trouve sur le site du Ministère le compte-rendu des principales mesures et des chantiers déjà ouverts ainsi que leurs perspectives pour les rentrées 2013 et 2014. Impossible pour un thème tel que le numérique à l’Ecole de passer à côté de la dimension d’éducation aux médias.

Lire la suite

Vous avez trouvé ce point de vue intéressant ? Partagez-le !

La Mairie de Paris investit dans l’e-reputation des Français

ereputation Paris

158 amis, c’est la folaïe sur mon compte Facebook

C’est la bonne initiative de la semaine : la Mairie de Paris – qui investissait déjà localement dans l’éducation aux médias par le biais d’ateliers dispensés dans les écoles et collèges – se met à la sensi sur l’e-reputation. Lire la suite

Vous avez trouvé ce point de vue intéressant ? Partagez-le !

Le Safer Internet Day, un jour d’Internet sans crainte pour Vivendi

Vivoice

C’est une initiative comme il nous est peu donné d’en voir. Ce matin, le groupe Vivendi, détenteur de Canal+, SFR, Universal, Activision et Blizzard (entre autres) invitait une série d’experts et un panel de jeunes à s’exprimer sur l’e-réputation, le respect filles-garçons et l’éducation aux médias à l’occasion du 10ème Safer Internet Day, le programme de la Commission européenne.

A la tribune de cette webradio exceptionnelle, Isabelle Falque-Pierrotin, présidente de la CNIL, Marie Derain, défenseure des droits de l’enfant, David Groison, rédacteur en chef de Phosphore, Sophie Jehel, maître de conférences et experte dans les questions de régulation, Gilles Bon-Maury, porte-parole du gouvernement, Divina Frau-Meigs, experte en éducation aux médias auprès de l’UE, de l’Unesco et du Conseil de l’Europe, Jean-Marie Charon, sociologue des médias, Octave Nitkowski, auteur du blog d’Hénin-Beaumont sur libe.fr à seulement 16 ans… entre autres. Jean Zeid, le journaliste es jeux vidéo de France Info animait les discussions. Lire la suite

Vous avez trouvé ce point de vue intéressant ? Partagez-le !

Facebook, moins innocent qu’il n’y parait !

Oh oui, oh oui, oh oui, une nouvelle vidéo sur les pièges de Facebook ! Préparez le popcorn, sur celle-là, y a du niveau !

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=EuoQss9PkVU]

La recette est complète : musique angoissante, ados complètement à la ramasse, ignorance du sujet avant de l’avoir tourné, voix off blasante, information partielle…

On appréciera les commentaires à leur juste valeur, notamment : « Autant pour moi, je dirais plutôt « Fesse Bouc » ! » et « je trouve ça pathétique de voir des gens qui vont meme sur facebook avec leur gsm [lol, il a écrit GSM] tellement ils sont accro, alors qu’ils sont dja constamment devant chez eux. » 

La Suisse francophone ne semble donc pas tout à fait à jour sur les stratégies d’éducation aux médias. Pour notre plus grand amusement.

Enjoy !

(Merci @David pour la trouvaille !)

Vous avez trouvé ce point de vue intéressant ? Partagez-le !

Les Français et Google en 2012

Passionnant, le Zeitgeist de Google retrace les recherches les plus populaires de l’année 2012 pour chaque pays.

Google

Si on en croit les résultats de recherche de Google…

En 2012, le Français moyen est passé chez Free, s’est remémoré les grands moments de Whitney Houston, a dansé sur Gangnam style, n’a rien voulu rater de l’intrigue de Plus Belle La Vie, s’est questionné sur François Hollande et s’est demandé au passage comment maigrir pour avoir du swag (dont il a recherché la définition au préalable), puis il a suivi la montée de Messi et de Tony Parker et les résultats du PSG, avant de cuisiner un gigot d’agneau dans un camping à Paris.

Vous avez trouvé ce point de vue intéressant ? Partagez-le !

© 2017 Dans Mes Internets

Theme by Anders NorenUp ↑