Rédiger une bonne lettre de motivation pour un service civique

true storyPendant mon année d’animatrice de réseau pour Animafac, j’ai eu l’opportunité de recevoir de nombreuses candidatures de volontaires en service civique. Or ce dispositif a la particularité de s’adresser à un public particulièrement peu formé à l’envoi de candidatures : les jeunes de 16 à 25 ans. Attention, les exemples qui vont suivre sont tirés d’histoires vraies.

La motivation : votre seul pré-requis pour toutes les missions !

Sur le site du Service civique, (presque) tout est automatisé : les offres des associations et collectivités territoriales peuvent être triées par localisation, thématique ou par date. Les candidats uploadent directement leur CV sur la plateforme et complètent leur candidature avec une lettre de motivation dans un champ requis. Malheureusement, aucun conseil pratique n’accompagne la rédaction d’une lettre qui optimiserait les chances des candidats d’être pris en mission.

Petit rappel pour la forme : toutes les missions de service civique doivent être accessibles aux jeunes sans condition de diplôme ou de compétence – même si dans les faits, il arrive que des structures outrepassent cette règle -, pour autant, il ne faut pas négliger la lettre de motivation. Elle est l’élément essentiel à la prise en compte d’une candidature de volontaire dans n’importe quelle structure. Même si elle est courte ou maladroite, c’est cette lettre qui montrera à l’asso ou à la collectivité que le candidat a compris la mission.

Quelques conseils (du Captain Obvious) pour être rappelé suite à une candidature

Et là, je m’adresse à vous chers candidats au service civique… Voici quelques conseils pour rédiger votre lettre, d’après mon expérience d’ex recruteuse :

 >> N’oubliez pas de mettre les informations essentielles dans votre candidature

Date de naissance, numéro où vous joindre, nationalité… Car nous avons besoin de ces éléments pour vous joindre et vérifier que vous êtes éligible au dispositif !

>> N’envoyez pas de CV sans lettre de motivation

Les volontaires sont recrutés pour leur envie de faire les choses et leur bonne volonté… Et c’est tout ! Si vous n’expliquez pas en quoi la mission à laquelle vous postulez vous intéresse, comment voulez-vous que nous soyons sûrs de votre envie de vous joindre à nous ?

>> Ne copiez-collez surtout pas un modèle trouvé sur le net

J’ai dû recevoir une vingtaine de copies de ce modèle de lettre de motivation pour effectuer une mission de service civique, et ça donne l’impression que 1. Vous ne vous êtes vraiment pas foulés. 2. Vous n’avez peut-être même pas lu les missions que nous proposons. 3. Vous manquez tant de confiance en votre capacité rédactionnelle que vous faîtes confiance à internet (NEVER TRUST THE INTERNETS).

capture2-1753cÀ la limite, prenez vraiment le strict minimum de cette lettre : une ou deux phrases qui vous lanceront dans la rédaction de la suite. Et n’oubliez pas de changer les passages entre crochets (OUI OUI).

>> Personnalisez les candidatures en fonction des missions

Il n’est pas facile de cerner tout de suite pour quelle asso ou collectivité on postule. Mais reprendre quelques éléments de la fiche de mission dans votre lettre montre que vous l’avez lue, voire comprise. C’est un réel plus et cela garantit souvent qu’on vous rappelle pour un entretien.

>> Évitez les clichés de l’associatif

Non, dans le milieu associatif, toutes les missions ne vous permettent pas de « venir en aide aux personnes les plus démunies » ni « d’aider [votre] prochain dans un but désintéressé et philanthropique, pour l’amour de l’humanité ». Si vous ne savez pas pourquoi le milieu associatif vous attire, n’écrivez surtout pas ces lieux communs ! Il n’y a rien de plus agaçant que de lire ce genre de phrases quand on propose une mission dans un média jeune ou pour monter un festival de musique, qui n’a rien à voir avec de l’humanitaire ou de l’aide à la personne. Dîtes que vous êtes fortement intéressé par ces milieux, cela fera largement l’affaire. Évitez également le marronnier « J’aime les jeunes » qui, en plus d’être vraiment très bizarre, est d’une banalité confondante. Bref, ne pipeautez pas !

>> Relisez-vous

Il m’est arrivé de recevoir des candidatures dans lesquelles il manquait un document sur deux ou des lettres bourrées de fôte d’aurtograf. C’est d’autant plus dommageable si vous avez écrit « cervice civique » dans toute votre candidature. Prenez donc deux minutes pour vérifier que tout est en ordre avant de cliquer sur le bouton « Envoyer ». Ou demandez à quelqu’un d’extérieur de relire vos lettre et CV ! Il n’y a pas de honte à ça. Moi, je continue à le faire !

>> Photo or not photo ?

Certaines personnes n’ont aucun problème avec l’idée de mettre une photo sur leur CV, d’autres sont moins à l’aise. Le choix vous incombe et honnêtement, je doute qu’il change réellement quelque chose à votre candidature. Par contre, si vous choisissez d’afficher votre portrait, prenez une photo type photomaton ou sur fond blanc, non découpée. Pas la dernière photo de l’anniversaire de tata Micheline sur laquelle vous êtes en costard, certes, mais où on devine les cheveux de vos cousins sur les côtés.

PHOTO-identité

>> Relancez au bout de quelques jours

Si vous voulez vraiment une mission, n’hésitez pas à appeler l’organisme d’accueil après 3-4 jours si malgré tous ces conseils, vous n’avez pas eu de réponse. Il arrive que certaines candidatures se perdent quand on en reçoit beaucoup ! Le double effet kiss cool, c’est qu’en plus de pouvoir savoir si votre candidature intéresse, vous prouvez à votre interlocuteur que vous être vraiment motivé pour cette mission.

Je crois avoir fait le tour de la question. Si vous avez besoin de conseils supplémentaires ou si des points vous laissent perplexes, posez vos questions dans les commentaires ! Bonnes candidatures !

Pour aller plus loin :

Les conseils de letudiant.fr

Vous avez trouvé ce point de vue intéressant ? Partagez-le !

16 Commentaires

  1. Bonjour et tout d’abord merci pour ces petits conseils techniques sur les candidatures aux services civiques… très intéressant !
    Je suis tombée sur votre site car, actuellement en train de préparer ma candidature à un SCV, je me demandais quoi mettre en titre de mon CV, étant donné que la mission n’a pas de nom de poste. Pourriez vous m’aiguiller ?
    Merci d’avance !
    Justine

    • Bonjour Justine,

      Merci pour ton commentaire ! Je te conseille de mettre simplement en titre « Volontaire en service civique » ou « Candidate à un service civique ».

      Bon courage et bonne candidature !

  2. Complet et intéressant, merci de ton aide !

  3. Enfin un article cool, drôle, et qui donne des conseils utiles !

  4. Merci beaucoup Marie, j’aimerais juste savoir sur le site du service civique, les missions que l’ont voit sont des missions toujours disponibles ? sont elle retirés lorsqu’un candidat est prit ?

    • Bonjour Alexandre,

      Effectivement, lorsqu’un candidat est trouvé par la structure pour la mission, l’offre est retirée du site. Il arrive parfois que les assos ou collectivités qui recherchent oublient cependant de retirer l’annonce !

      Bonne journée,

  5. Bonjour marie
    Tout d’abord je vous remercie d’avoir crée cette page car comme vous l’avez dit, nous somme pour la plupart très jeune et ne connaissons pas grand quand à la façon de presenter ou de remplir une lettre de motivation.
    vos conseil sont très simple mais nous donne beaucoup de petit “truck” pour se demarquere et prouver notre motivation.
    Il y a juste une question que je me pose, je souhaite faire un cervice civique en gadeloupe mais je vit en france, et-ce-que cela pose probléme ou je peut très bien participer a l’une de ces misson ?
    je vous remercie d’avance, cordialement
    Léo Chappet.

  6. Bonjour Marie ! Merci pour cet article complet ! Cependant, j’aimerais avoir un peu d’aide de votre part… En effet, j’ai l’habitude d’écrire des lettres de motivation mais pour des offres d’emploi pas pour faire un service civique… Et c’est la que j’ai un problème !

    J’aimerais envoyer ma candidature dans un centre de conservation pour animaux en Afrique car c’est mon rêve ce pays, ces animaux, cette façon de vivre (reculé de tout, sans électricité,…) seulement cette association ne prends d’habitude que des bénévoles, c’est à dire des personnes qu’elles ne rémunère pas. Actuellement je suis en CDI 35h mais le service civique pourrais me permettre de réaliser mon rêve tout en continuant à pouvoir payer mes factures en métropole..

    Délicat d’expliquer cette situation, je me suis déjà renseignée en contactant par téléphone l’agence du service civique et l’association concernée ainsi que moi même pouvons bénéficier de ce fameux service civique. Avez vous quelques conseils à me prodiguer afin d’expliquer ma situation clairement ?

    Cordialement,

    Charlène.

    • Bonjour Charlène,

      Je n’y connais pas grand chose en termes de volontariats en dehors de l’Europe, je te conseille plutôt de te tourner vers les réseaux de solidarité internationale qui connaissent bien le système (Coordination Sud, Etudiants et développement etc.).

      Bon courage !

  7. Bonjour, merci pour ces conseils.

    J’ai postulé à plusieurs reprises au Service Civique mais sans succès malgré, avant chaque envoi, des recherches, une lettre structurée, un CV… Les recruteurs de SC s’attendent-t-ils à une lettre « professionnelle » ou exposer simplement ses motivations sur le site suffit ? Et un profil trop professionnel peux-il rebuter les associations ?

    Merci d’avance !

  8. Pour être volontaire, il faut avoir entre 16 et 25 ans et posséder la nationalité française, celle d’un état membre de l’Union européenne ou de l’espace économique européen, ou justifier d’un séjour régulier en France depuis plus d’un an.

    Aucune autre condition n’est requise en particulier, il n’y a pas de condition en termes de diplôme ou d’expérience professionnelle préalable. Ce sont les savoirs-être et la motivation qui comptent avant tout.
    Voila c était juste pour corriger ton commentaire sinon ,
    un article très instructif qui servira a plus d’un donc un grand merci !!

  9. Bonjour Marie
    Merci beaucoup pour tes conseils ! Très précieux, et en effet c’est dommage que le site du service civique ne nous aiguille pas plus.
    Fun fact : j’ai lu ton article, je vois les photos et je me dis « c’est marrant, elle me dis quelque chose… Bah… ça doit encore être un même… » et puis j’ai vu ton nom ! Je suis ancienne de Blaise Pascal, dernière génération (KaBoom) et très proche de Marie Picoche, bref, on s’est déjà croisées, et moi, je trouve ça drôle !
    Bonne continuation 🙂

  10. Bonjour, alors merci pour ses choses que vous avez dit sa ma tout simplement aider à rédiger ma lettre de motivation pour une mission de service civique que j’ai fais en 5 min suite à vos conseil. :-). Je vous souhaite une bonne continuation !!

  11. Bonjour Marie. ton article est très bien, et de nombreux conseils comme les tiens sont présents sur la toile. En 2015 / 2016 j’ai passé presque 5 mois à postuler à toutes les mission du service civique qui m’intéresse (à l’étranger car je voulais apprendre une langue en même temps) j’avais appliqué tous les conseils que tu as donnée ici, je n’ai jamais été prise. Je n’ai pas de diplôme d’études supérieurs. je pense que déjà il y a beaucoup trop de candidature, et qu’a présent ils ne sélectionnent que les plus diplômés. j’ai été dégoutée par cela, car javais vraiment envie de faire un service civique et je ne pourrais jamais y participer.

Laisser un commentaire

Votre adresse email apparaitra.

*

© 2017 Dans Mes Internets

Theme by Anders NorenUp ↑