Le 27 février, le CSA a désigné Mathieu Gallet à la tête du mastodonte Radio France. A 37 ans, l’actuel président de l’INA porte déjà le poids des nombreux défis à relever pour ce service public qui va de restructurations en restructurations. Pour autant, le petit monde de la radio n’a pas attendu 2014 pour innover. Et si les deux enjeux étaient aujourd’hui la fiction et la technologie ?

Nomination de Gallet : quand le service public « laisse place à la jeunesse »

Les pronostics autour de la nomination de la Présidence de Radio France sont allés bon train ces derniers mois. Mais la véritable surprise si l’on en croit les médias, c’est la jeunesse de M. Gallet. 37 ans, aucune formation énarque et « seulement » deux ans et demi d’expérience de direction. Le quotidien Le Monde ne s’en remet pas.

Lire la suite

Vous avez trouvé ce point de vue intéressant ? Partagez-le !